L’histoire de Fabien Claude-Storz est une histoire de résilience,

de transformation et de gratitude.

“Elle prend racine dans une cité à Villeneuve-la-Garenne.
Une enfance marquée par la difficulté, l’obscurité, ponctuée de moments de souffrance, de peur et d’injustice. C’était le commencement de ma vie, c’est la vie, et je ressens de la gratitude, car ces épreuves ont façonné ma croissance.
À l’adolescence, une intuition grandissait en moi, celle de l’existence d’une force, d’une puissance, d’une aide potentielle pour m’évader de cette réalité. Pendant de nombreuses années, à chaque anniversaire, je formulais le vœu de trouver le bonheur. C’est ainsi que j’ai amorcé ma quête du bonheur, en prenant soin de mon apparence.
 
J’ai fait le choix de m’attarder sur la beauté et la légèreté, une approche que certains qualifient parfois de superficialité. C’est aussi à ce moment-là que j’ai choisi de changer de nom de famille pour avoir une nouvelle identité, comme un nouveau départ à partir de zéro et devenir Fabien Claude-Storz.
 
Pour moi, c’était le moyen d’acquérir la liberté et le courage indispensables pour engager une guérison profonde.
 
Le destin m’a souri en me permettant de croiser la route de mentors exceptionnels et bienveillants, qui se sont présentés à moi au moment où j’en avais le plus besoin.   Internet m’a connecté au monde et à la connaissance en libre accès.
 
Ma persévérance dans ma quête de changement de vie m’a révélé la puissance insoupçonnée de ma force intérieure, que j’ai appris à comprendre comme un dragon tout-puissant sommeillant en chacun de nous. C’est à lui que nous demandons la fureur de vivre enfin une vie fabuleuse.
 
Aujourd’hui, en tant qu’ostéopathe, je contribue à mon tour à aider les patients à découvrir leurs propres forces et à les utiliser.”